AMÉRIQUES,  MEXIQUE,  TDM

Morelia, la ville « rose » du Michoacan

Après avoir été dans l’effervescence de Mexico City, nous voici 4h de bus après à Morelia
Morelia se situe dans la province du Michoacan et en est la capitale. La ville culmine à 1920m d’altitude.

Elle est considérée comme l’une des plus belles villes coloniales du Mexique. De plus, son centre historique a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1991 avec ses quelques 200 édifices. Alors, vaut-elle vraiment le détour ?

La cathédrale et les édifices religieux

La ville est dotée d’une grande cathédrale faite de pierres roses. Ses travaux se sont achevés en 1744. D’ailleurs, ça lui vaut le surnom de la « ville rose ». Ses tours montent jusqu’à 66m de hauteur et elle dispose du deuxième plus grand orgue du pays. Jolie d’extérieur, nous n’avons pas particulièrement été emballés par son intérieur.

Morelia compte plusieurs églises, n’hésitez pas à en faire le tour comme Parroquia del Sagriario Metropolitano, San Francisco, Templo de las Monjas, San Jose.

Le centre culturel

Le bâtiment coup de cœur est le Palacio Clavijero. Il accueille des expositions d’art toute l’année. Pendant notre visite, tout le premier étage était dédié à des affiches publicitaires venant de plusieurs pays.

Mais le plus beau est l’architecture même du bâtiment. Tout en pierres roses, il s’agit d’un ensemble datant du 17ème siècle.  En y regardant de plus près, vous remarquerez que le bâtiment n’a aucune fenêtre.

Avant d’arriver au Palacio Clavijero, passez par le Jardin de la Rosas qui est bordé par plusieurs cafés-restaurants.

La rue du love

Cette rue, c’est un peu le Pont des Arts de Morelia. Donné en 1965, le nom de cette rue appelle à l’amour et à la romance. Il n’y a pas que le nom qui est romantique, mais bel et bien la rue en elle-même. Pavés, maisons aux belles pierres, fontaines et jets puis les fleurs, il y a vraiment de quoi être sous le charme.

Pour aller dans la ruelle depuis le centre, vous passerez par le jardin de Villa Longin et sa grande fontaine. En face, il y a une statue de femmes portant des fruits symbolisant l’abondance.

Découvrir les ruelles

Morelia a beaucoup de bâtiments historiques et le meilleur moyen de les découvrir c’est tout simplement de se promener dans les ruelles. C’est aussi un excellent moyen de découvrir comment les gens vivent et leurs habitudes.

C’est d’ailleurs comme ça que nous sommes tombés sur le centre culturel et le Palais Municipal.

En parlant du palais municipal, la visite est ultra rapide. Il s’agit de la mairie mais son histoire est originale. Autrefois, le bâtiment était une usine de tabac.

Les marchés

En plein centre, vous pourrez découvrir le marché des sucreries de l’avenue Francesco  (au niveau de la cathédrale).

Celui que nous vous conseillons est le marché indépendant. Vous y trouverez les denrées premières mais aussi des babioles, des vêtements, des fleurs. Ames sensibles s’abstenir d’aller plus loin que les stands de street food car le rayon boucherie ne fait pas vraiment saliver…

Vous y trouverez aussi beaucoup de stands pour prendre un repas à moindre coût.

Informations pratiques

Où manger à Morelia ?

Petit-déjeuner : Café Europa propose des pâtisseries, des jus de fruits et des cafés torréfiés.

Burgers : au restaurant de l’hôtel El Suburbio, ils étaient très bons et pas chers avec des frites.

Local :

  • Los Pioneros, des spécialités mexicaines vraiment pas chères et bonnes.
  • La Cantera qui abrite plusieurs resto. On voulait y aller car c’était super bien noté, mais portes closes. Dommage !

Les transports ?

De Mexico City, nous avons pris un bus de la Central del Norte.
Prix : 477$MXN/pers (=19,99€) avec la compagnie PrimeraPlus. Compter un peu plus de 4h de route.

Taxi de la station de bus au centre de Morelia : 65$MXN (=2,71€), mais prenez un Uber qui sera moins cher.

Nous quittons Morelia pour aller à 1h de route de là, à Patzcuaro. Alors, est-ce une étape à faire dans les environs de Morelia ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.