AMÉRIQUES,  MEXIQUE,  TDM

Mazunte, Zipolite et Puerto Angel : entre école et hippies

Nous nous rendons à 1h de Puerto Escondido dans un petit pueblo (village) au nom de Mazunte.

Après la ville, nous trouvons un tout petit village avec des routes en terre ou en sable et une ambiance hippie !

Un village version hippie

Ici, c’est cheveux longs, dreads, ou crâne à moitié rasé et l’autre moitié avec des cheveux longs. Les tatouages, le cirque, le yoga et le véganisme y sont rois. Chacun pratique son art surtout lorsqu’il est en relation avec son soi intérieur.

Les freeboobs sont aussi de la partie et même le free body tout court. C’est bien, ici chacun assume son corps et son être.

Le Pacifique n’est toujours pas pacifique. Bien au contraire.

Nous sommes à Mazunte pour 1 semaine pour apprendre. Non pas le yoga mais l’espagnol.
C’est pourquoi, nous prenons des cours pendant 2 heures tous les jours pour être plus à l’aise à l’oral mais aussi apprendre ou ré-apprendre les bases de cette langue (grammaire, conjugaison, vocabulaire). On retombe dans cette posture d’étudiants, à réfléchir, à amasser de nouvelles connaissances et surtout à faire des devoirs !

Ici, il n’y a pas grand chose à faire à part prendre du bon temps sur la plage. Alors nous en avons faite quelques unes.

Les plages et les couchers de soleil

La principale attraction de Mazunte est ses différentes plages.

Nous sommes allés plusieurs fois sur la plage Principale qui est bordée de quelques restaurants. Il y a quelques vagues, mais pas de quoi être emporté comme à Zipolite ou à San Agustinillo où nous nous sommes fait une belle frayeur.

Autre attraction et pas des moindres, les couchers de soleil ! Oui, ici, ils sont complètement fous ! Des nuances de jaune, orange, rouge et rose se reflètent sur l’eau et le sable. Et chaque soir, le ciel nous gâte et nous fait vivre un vrai spectacle.

Vous pouvez vous rendre sur le célèbre point de vue de la Punta Cometa. Il se trouve sur les hauteurs du village. Sachez que c’est THE spot alors vous serez loin d’être les seuls. Nous avons préféré aller juste en dessous de la Punta Cometa, sur la plage de Mermejita avec son sable noir volcanique. Et comme tout le monde va juste au-dessus, autant vous dire que la plage est assez calme !

Aussi, nous avons vu un super coucher de soleil sur la plage de San Agus’.

La Laguna Ventanilla

Bon, à Mazunte, à part les plages, on a vite fait le tour.

Alors, on a entendu parlé de la Laguna Ventanilla, une réserve protégée à quelques kilomètres de Mazunte.

Des français rencontrés le midi, nous ont vendu le truc et à l’école, notre prof Tabi nous en dit aussi que du bien ! Tabi nous avait dit d’aller prendre les billets chez la communauté avec la maison rouge.

Bien sûr, dans le rush, on a été à la première billetterie et sommes passés par la mauvaise communauté.

Et là c’est l’échec ! On fait un petit tour de lancha de 5-10 minutes. On voit nos premiers crocodiles qui peuplent la lagune et les berges. Ici, vivent 3 espèces différentes et la communauté est chargée de veiller à la protection de la faune et de la flore. C’est pourquoi, aucune lancha n’est motorisée. Et ça on avoue que c’est très bien. 

Après ce petit tour, on débarque sur une île et là rien ne va plus. Après avoir passé un joli champ de coco, on tombe sur un singe en cage qui fait beaucoup rire les mexicains mais nous un peu moins. Le guide nous explique qu’il était maltraité et est devenu inapte à la vie « naturelle ». C’est le même refrain pour les crocodiles qui sont enfermés. Puis on arrive dans un enclos avec des biches qu’on peut nourrir. Encore une fois, très peu pour nous, même si elles sont très mignonnes.

Apparemment, avec l’autre communauté (la maison rouge), vous ne faites pas tout ça. C’est vraiment centré sur la protection de la faune, de la flore, et vous faites uniquement un grand tour en lancha. On aurait 1000x préféré !

L’endroit est chouette et pas cher, mais choisissez la bonne agence ! Attention, il faut il y aller vers 15h-15h30 maximum car les départs finissent à 16h.

En fin de journée, après le tour dans la lagune, nous nous laissons tenter par le coucher de soleil. Ca remontera le niveau de cette activité. Faut dire qu’ici, les couchers de soleil ne blaguent pas !

On voit des personnes remettre à l’eau des tortues. On ne recommande pas du tout de relâcher les tortues ici. Il n’y a vraiment rien de sérieux. Les gens prennent des photos avec leur flash, ils touchent les tortues avec leurs mains ce qui pourrait leur transmettre microbes et bactéries et à terme les tuer. Une femme a même fait tomber sa tortue… On l’a vraiment ressenti comme une attraction plus qu’une réelle protection malheureusement… Bref, on a même été écoeurés d’assister à ce spectacle !

Zi(zi)polite

Après notre semaine à Mazunte, nous allons 2 villages plus loin. Bienvenue à Zipolite. Ici, le village est plus festif et est surtout reconnu pour une chose : sa plage naturiste.

Il s’agit de la seule et unique plage naturiste du Mexique ! Alors Zipolite se transforme en Zizipolite et les culs-nus se mélangent naturellement aux plagistes vêtus.

Le soir venu, la plage Del Amor est connue pour être un lieu gayfriendly et « sexuel ». Nous l’avons vu de loin et sommes restés pour le coucher de soleil sur la plage principale.

Dans la journée, pour avoir un peu d’ombre, on vous recommande de consommer un verre en terrasse et ainsi de pouvoir profiter de chaises et d’un parasol. Par contre, attention au courant qui peut vite vous emmener et vous faire galérer à revenir. D’ailleurs « Zipolite » signifie « plage des morts ». Alors mieux vaut ne pas trop s’éloigner du bord.

Puerto Angel

Puerto Angel est un petit village de pêcheurs où il fait bon de se prélasser. De Mazunte ou Zipolite, prenez un collectivos ou faites comme nous : du stop pour l’aller et le retour !

Le matin, vous pouvez vous rendre sur la plage pour observer le retour des pêcheurs foncer à toute vitesse sur le sable pour remonter leur lancha. Tout juste le temps de sortir le moteur de l’eau, que la lancha est déjà à 10 mètres sur le sable. C’est vraiment amusant et inédit à voir. Profitez en pour acheter votre poisson frais. Nous on s’est laissés tenter par des huîtres pêchées quelques minutes plus tôt en apnée et à plusieurs mètres de profondeur.

Quelques personnes faisaient du snorkelling au niveau des rochers de la plage du Panteon. Après discussion avec elles, il n’y avait pas grand chose à voir sous l’eau. Le point plus que positif ici c’est le calme de l’océan. Pas de vague démesurée, pas de courant fort. On peut se prélasser tranquillement et sereinement dans l’eau, même avec des enfants. L’eau est translucide et c’est plus nature que les villes voisines. Vraiment, nous y avons passé un super moment.

Des excursions dauphins/tortues/baleines partent aussi d’ici. Il faut compter 300 à 350 pesos/pers pour 3h de bateau. Nous ne l’avons pas fait après beaucoup d’hésitations. Quoi qu’il en soit, ne partez pas de Mazunte pour effectuer cette excursion, on en a entendu que du négatif. Préférez San Agustinillo ou Puerto Angel.

Infos pratiques !

Où manger :

  • Mazunte :
    • Cenzontle qui propose de délicieux burgers ! VRAIMENT DELICIEUX. D’ailleurs, c’est le 1er resto du village sur TripAdvisor.
  • Zipolite : nous avons diner deux soirs de suite à Los Almendros recommandé par notre hôtel pour être bon et pas très cher. Et on confirme !
  • Si vous avez des grosses courses à faire, on vous conseille d’aller à Pochutla pour faire le plein. Les prix à Mazunte ou même Zipolite sont bien plus élevés. Le dimanche matin, il y a un marché bio à Mazunte.

Transports :

De Puerto Escondido, nous avons pris un bus pour nous rendre à Mazunte. Il vous dépose sur la grande route. De-là, il vous faudra ensuite prendre un taxi rouge partagé jusqu’à votre village de destination.

Ici, le stop est très très répandu. Bon, ce sont surtout les étrangers qui vous prennent. Mais n’hésitez vraiment pas à en faire. Vous ferez des économies et surtout de belles rencontres. C’est comme ça que nous avons rencontré un couple de mexicains venus pour le weekend pour rentrer de Ventanilla ; Yann, un français qui vit à Zipolite depuis 8 ans et passe la plupart de son temps dans son plus simple appareil pour aller à Puerto Angel ; et Ro qui habite à Los Angelos en vacances ici qui nous a gentiment repris à Puerto Angel pour nous ramener à Zipolite.

Les collectivos : il y en a régulièrement le long de la route principale.

Le trajet de Mazunte à Zipolite coûte 8 pesos par personne et pour Pochutla c’est 10 pesos.

Le taxi : il faut négocier, négocier et encore négocier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.