Alsace,  FRANCE,  GRAND EST

Top 5 des villages alsaciens à faire autour de Colmar

Colmar se situe au cœur des vignes. C’est tout naturellement que vous pouvez partir à la découverte de la route des vins et de ses adorables villages alsaciens typiques de l’Est de la France.

Mittelbergheim

Le village apparaît dans un écrin de vignes où ses deux clochers ressortent au loin. Mittelbergheim a été élu Plus beau village de France dont seulement 5 villages alsaciens en fait partie.

Promenez-vous dans les ruelles à travers les bâtisses en pierres. La particularité de ce village réside dans ses grandes maisons de la Renaissance allemande. Vous les trouverez principalement le long de la rue Principale.

Levez les yeux et observez les va-et-vient des hirondelles qui viennent nourrir leurs petits. Presque sous chaque toit vous trouvez un nid. Toujours la tête en l’air, soyez à l’affut de l’emblème de la région : la cigogne. D’ailleurs, il y a un nid au sommet du pignon de la maison d’Andlau.

Au cœur de la florissante activité viticole et de sa route des vins, de nombreuses maisons viticoles y sont installées depuis plusieurs siècles. Laissez-vous tenter par une dégustation dans un caveau à l’insigne en fer forgé.

Nous y sommes allés un dimanche en plein mois de juillet et malheureusement tous les caveaux étaient fermés et le village semblait sans vie.

Vous pouvez également aller voir le très beau moulin à huile intact. Il date du 18ème siècle. Il est l’un des seuls en Alsace à être dans ce parfait état de conservation.

Kaysersberg

Nous ne savons pas si c’est le fait que nous l’ayons visité en premier, mais nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce village. D’ailleurs, Kaysersberg avait été nominé parmi les villages préférés des français.

Le centre historique piéton, les pavés et les magnifiques maisons alsaciennes nous mettent tout de suite dans l’ambiance. On s’imagine bien tout droit sortis d’un conte.

Le marchand de bretzels côtoie les vitrines décorées de fleurs, d’ours ou de cigognes des boutiques d’artisanat. Les couleurs des maisons s’enchaînent avec les insignes en fer forgé.

La rivière Weiss qui s’écoule en plein cœur de la ville est bordée par les magnifiques bâtisses à colombages. Bref, nos yeux sont en émois et notre appareil photo en surchauffe ! Une vraie pépite ce village de Kaysersberg et pour nous un INCONTOURNABLE des alentours de Colmar.

Vous pouvez aussi monter au château impérial en ruine pour avoir une vue sur la ville et les vignes environnantes.

Riquewhir

Après Kaysersberg, nous nous rendons à Riquewhir. Elu « Plus beau village de France », il attire chaque année beaucoup de touristes.

Plus vous arrivez tôt pour déambuler dans les rues, moins vous aurez de monde. La rue principale est très fréquentée mais dès que vous prenez les rues adjacentes, vous pourrez facilement vous retrouvez presque seuls.

Encore une fois les maisons alsaciennes aux colombages et aux différents pans de couleurs sont vraiment belles. Mais l’effet est moins « whaou » qu’à Kaysersberg à cause du monde et de toutes ces boutiques de souvenirs. On a un peu l’impression d’un village porte-monnaie ce qui lui fait perdre son authenticité.

Il n’en reste pas moins charmant et à faire !

Enfin, le parking à l’extérieur des remparts est payant (2,20€ pour l’heure).

Bergheim

Délaissé par les touristes, ce village se visite assez rapidement mais vaut le détour.

Garez-vous au niveau du parking des remparts et visiter le ensuite à pied.

Dans les ruelles du village, vous vous sentirez privilégiés d’être tout seul !

Bergheim est une des rares villes a avoir gardé son enceinte médiévale quasiment intacte. Vous pourrez en faire le tour. La balade est agréable et surplombe la ville. Vous y découvrirez les tours ainsi que les jardins des particuliers.

Pour la petite anecdote, soyez attentifs aux détails à l’entrée du village près de la porte fortifiée. Vous y trouverez un personnage qui vous salue en vous montrant son derrière !

Ribeauvillé

Ribeauvillé est un aussi un  incontournable des villages alsaciens.

Comme les autres villages très connus, il est préférable de vous y promener pendant la saison estivale le matin voire tôt le matin.

Emprunter sa Grande Rue et perdez-vous dans les ruelles. Passez sous le porche de la tour des Bourchers, la tour emblématique de ville qui a été bâtie en 1290 ! Elle servait de beffroi mais aussi de prison. Puis laissez-vous charmer par toutes les maisons alsaciennes colorées ornées de colombages et les détails de chaque ruelle.

Sur les hauteurs de Ribeauvillé se trouvent 3 ruines d’anciens châteaux : Saint-Ulrich, Girsberg et O-Ribeaupierre. Vous pouvez faire la randonnée du circuit des 3 châteaux : 6 kms pour une durée d’environ 2h30. Chaussez-vous bien ! Le départ se fait depuis la Place de la République ou depuis le parking du Lutzelbach à Ribeauvillé.

D’ici, vous pouvez aussi apercevoir le château du Haut-Koeningsbourg.

Là aussi, les commerces de souvenirs et les glaciers/restaurants, etc. qui envahissent les rues font perdre en authenticité le village.

Autres idées de villages : Barr, la fortifiée Dambach-la-ville, Gertwiller ou encore Eguishem.

Nous prenons la route pour le Jura et ses magnifiques lacs et cascades. Let’s go !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.