ASIE,  SRI LANKA,  TDM

Haputale : entre nuages et champs de thé

Depuis le début, nous attendions beaucoup d’arriver à Haputale ! C’est de Ella (ou plutôt de Demodara) que nous rejoignons Haputale par le train. En partant de Demodara, vous passerez sur le Pont aux 9 arches ! Il faut compter environ 3-4h de trajet. Personnellement, nous avions pris le train de 9h06 (oui c’est precis) afin d’arriver tôt à Haputale. Nous arrivons à la gare et nous faisons alpaguer par au moins 10 tuktuk… bon au moins, pas de problème pour se rendre dans son hôtel !

Haputale, on n’y va pas vraiment pour la ville. On ne va pas se mentir, ce n’est pas très beau, c’est un peu sale et pas mal bruyant ! Depuis notre arrivée au Sri Lanka, nous n’avons trouvé aucune ville vraiment jolie ! Ce sont surtout les alentours qui sont beaux à voir. Et Haputale n’échappe pas à la règle, bien au contraire !

Nous avions au préalable demander à notre hôte de nous réserver un scooter. Parfait, il est déjà là quand nous arrivons ! Et grâce à lui, nous allons pouvoir bouger ! Attention, les routes sont parfois remplis de nid de poule cela donne droit à pas mal de secousses… Prenez garde à votre dos !

Diyaluma Falls

Il faut compter environ 1h de route en scooter pour vous y rendre. Les routes sont parfois tellement déformées que ça en devient dur pour le corps. La route semble un peu interminable même. Nous arrivons enfin devant cette chûte d’eau. Vous la verrez directement depuis la route. Elle mesure 220 mètres de haut ce qui la place au second rang des plus grandes chûtes du Sri Lanka

Thomas avait vu que l’on pouvait y grimper alors on demande où se trouve la route. Les locaux en profitent pour vouloir nous vendre un guide, mais nous allons nous débrouiller solo ! On nous dit que la route de trouve quelque part à gauche à environ 200m… On trouve une un peu plus loin qui monte et qui ressemble vraiment à une route ! Ok go ! 

On gare notre scooty devant un entrepot/usine. Un jeune garçon vient à notre rencontre pour nous indiquer le chemin à prendre pour rejoindre la cascade. Finalement, c’est une montée d’une bonne heure qui nous attend entre cailloux, herbes hautes et soleil ! Parfois, plusieurs chemins se séparent, on se laisse guider instinctivement en se disant que tous les chemins mènent à Rome, ou ici plutôt, à la cascade ! 

Et Bingo ! On arrive sur les piscines naturelles qui se situent en amont de la chûte. On se croirait en Corse. D’ailleurs, beaucoup de monde se baignent. Nous voyons des gens qui étaient en bas au même moment que nous déjà dans l’eau… Alors, on comprend qu’une route bien plus courte doit exister !

De retour au scooter, une femme de l’entrepôt nous interpelle en nous disant qu’il faut payer pour le scooter : 100 roupies. Par la suite, elle nous invite à visiter le bâtiment. Il s’agit en réalité d’une usine gouvernementale de caoutchouc. Plusieurs bacs sont posés au sol et elle nous demande de plonger le doigt dedans mais sans que le doigt s’enfonce. Sensation inexplicable, mais c’était bizarre ! Haha

Elle nous explique également le procédé et que nos semelles de chaussures viennent potentiellement de ce petit ateliertout est fait à la main. Pour finir, toute la marchandise est expédiée à Colombo où elle est ensuite revendue dans le monde entier. Ça nous a fait drôle de visiter où le début de la conception d’une chaussure ou de tout autre produit pouvait commencer. Lorsque l’on achète son produit dans le grand magasin, on imagine difficilement qu’un certain pourcentage est fait entièrement manuellement avec des machines sans moteur et dans un tout petit atelier au fin fond d’une route en terre du Sri Lanka. Ça donne à relativiser… Nous rentrons fatigués de cette journée et frigorifiés ! Nous espérons pouvoir profiter d’une bonne douche chaude ! Ouiiii, par pitié de l’eau chaude !

Lipton Seat

C’est à l’aube (5h du matin) que nous partons vêtus de nos polaires, doudounes et écharpes. On se croirait presque en plein mois de Novembre en Europe ! Haha

Il fait nuit noire et nous avons du mal à distinguer les reliefs et les paysages, mais petit à petit l’obscurité laisse place à une douce lumière matinale et brumeuse. Les champs de thé sont bel et bien là. La route est absolument magnifique. On en oublie même le froid et les secousses ! 

Lipton Seat domine à 360 degrés les plantations de thé et est aussi un magnifique panorama pour le lever du soleil. Dans cette région, la brume recouvre vite les paysages et être matinal permet d’en profiter avant qu’elle ne s’invite ! 

Lipton ? Ice Tea ? Mais oui ça vous parle ! Et bien ce point de vu était le préféré de Sir Lipton lui-même. En plus du nom, une statue lui est dédiée. Nous avions emporté avec nous notre pique-nique-petit-dej et en avons forcément profité pour boire une tasse de thé avec cette vue de ouf !

En redescendant, on en prend plein les yeux et faisons des arrêts tous les 10 mètres. Sir Lipton, nous comprenons mieux pourquoi tu aimais tant cet endroit ! Il aura été pour nous aussi notre COUP DE COEUR du Sri Lanka ! 

Aussi, nous voulions visiter l’usine de Dambatenne qui est dans la vallée mais nous étions le 15 janvier et c’est un jour férié au Sri Lanka. 

Échec : tout est fermé…

Où dormir ?

Nous avons choisi la guesthouse Farah Homestay Inn. La famille est vraiment gentille et l’hôte est très prévenant. Vous pouvez manger sur place si vous le désirez.

Adresse : Thambapillai Avenue, Down Under Welimada Road, Haputale, 90160, Sri Lanka

  • Sa location ! Vraiment TOP !
  • Tuktuk gratuit pour venir et retourner à la gare
  • L’eau chaude !!
  • 26€ pour deux nuits
  • Petit-déjeuner inclus. Ils nous ont même fait un petit-dej à emporter pour le Lipton Seat

Infos pratiques !

Train : depuis la gare de Demodara à Haputale : compter 3-4h de trajet 
Prix : 140 LKR pour 2 (= 0,70€)

Location de scooter + essence pour 2 jours : 2770 LKR (= 13,75€)

Entrée Lipton Seat : 250 LKR pour 2, véhicule inclus (= 1,25€)

 

Prévoir :

  • Des affaires chaudes : il fait vite froid en scooter/tuktuk et le soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.