ASIE,  SRI LANKA,  TDM

Sri Lanka : bilan de nos 15 jours

« Ayubowan »

Le Sri Lanka est un petit pays situé dans l’océan Indien et séparé d’une trentaine de kilomètres de l’Inde. Autrefois, le pays s’appelait Ceylan jusqu’en 1972. Son nom actuel fait référence à des poèmes et signifie en cingalais « pays resplendissant ».
Pendant longtemps le Sri Lanka à souffert d’une guerre et le pays a été pendant des années fermé aux touristes c’est le cas de la région du Nord complètement fermée jusqu’en 2009. 

Sa capitale est Colombo.

Itinéraire et durée

1- Galle et Hikkaduwa : 2 nuits
2-
Weligama et Mirissa : 1 nuit
3- Tangalle : 2 nuits
4- Uda Walawe : 2 nuits
5- Ella : 1 nuit
6- Haputale : 2 nuits
7- Kandy : 1 nuit
8- Kalpitiya : 2 nuits
9- Negombo : 1 nuit (pour le retour à l’aéroport qui se trouve seulement à 20 min de Negombo)

Nos impressions

Pour commencer, nous avons été surpris de trouver des rizières. On ne s’attendait pas à en avoir et surtout pas autant !

Par ailleurs, concernant les villes, nous n’en n’avons trouvé aucune particulièrement jolie et n’avons jamais été vraiment charmés ! Ce qui est beau sont  les alentours mais pas les villes elles-mêmes !
D’ailleurs, elles sont souvent polluées et très bruyantes !

Aussi, nous avons trouvé qu’il n’y avait pas beaucoup de touristes hormis les russes qui envahissent les plages du sud. Notre hôte de Tangalle nous racontait que depuis les attentats le tourisme avait beaucoup chuté ici ! Pourtant, a aucun moment nous nous sommes sentis en insécurité. Et puis comparé au Sri Lanka, la France a connu ces dernières années beaucoup plus d’attentats…

Pour les habitants, les Sri Lankais sont vraiment gentils et serviables. Par contre, l’alcool est un vrai problème dans le pays. Tous les hommes (dans la majorité) ont sur eux une ou plusieurs bouteilles d’alcool. Dans le tuktuk, dans le bus, l’alcool est bu principalement le soir et nous avons vu pas mal de personnes ivres et aussi conduire en état d’ébriété… Pas très cool… Dans le même registre, nous avons vu très peu de personnes fumer mais par contre une grande majorité des hommes chiquent un mélange de feuilles et de poudre. Le tout mâché devient orange puis ils le recrachent. Bref, ils sont tous en train de cracher n’importe où !

Pour nous, ce pays mérite deux voyages à part entière : le nord et le sud. Le nord est très riche en histoire et en temples. C’est aussi un pays riche en diversité de paysages, on passe de la mer à la montagne, du riz au thé, etc… Et c’est vraiment peu cher ! (Voir partie budget ci-dessous)

Dernière chose, nous avons trouvé qu’il y avait vraiment très peu de moustiques (sauf à Negombo) !

  • le Sri Lanka est littéralement le pays de la TONG : tout le monde en met tout le temps !
  • la musique de la « lettre à Elise » qu’on entend en boucle car il s’agit en fait du camion tuk-tuk boulangerie qui passe
  • les sri-lankais ont une capacité incroyable à ne jamais transpirer alors que toi tu es trempé !
  • les chiens ont le don de faire un boucan pas possible en pleine nuit. A croire que tous les chiens de la ville aboient en même temps à 2h du mat’ !

Formalités / Allô Docteur

Pour faire revenir les touristes, le gouvernement Sri Lankais a exonéré quelques pays de visa touristique dont la France. Cela s’appliquait jusqu’à la fin du mois de janvier 2020. Tout bénef’ pour nous mais à voir si c’est prolongé.

Avant de partir, nous avons quand même rempli une demande en ligne de e-visa. Cette demande n’a été à aucun moment demandée lors de notre passage à la douane de l’aéroport. Nous avons rencontré un couple de français dans l’avion qui ne l’avait pas fait avant de partir et sont passés sans encombre ! 

Pour le site du e-visa c’est par ici

En ce qui concerne la santé et plus particulièrement les vaccins, aucun n’est obligatoire pour se rendre au Sri Lanka mais il faut à minima être à jour dans ses vaccins français. En cas de doute ou si vous voyagez dans une zone très spécifique, consultez votre médecin ou un centre de vaccination internationale. 

Pour les moustiques, nous sommes partis début janvier et il n’y en avait pas tellement, pas du tout même, sauf à Negombo !!! Prenez quand même du répulsif peau (DEET>50%) et vêtements. 

La nourriture

Comme dans la plupart des pays d’Asie, le riz est la base de l’alimentation ici ! Mais il se décline de différentes façons. Le plat traditionnel est le Rice & Curry : il s’agit d’un riz blanc accompagné de plusieurs petits plats. On retrouve parmi ces plats :

  • Un curry de poisson, de poulet ou de bœuf
  • Une salade telle que le gottu kola mallum
  • Des lentilles jaune (paripu)
  • Un curry de betteraves rouges
  • Un curry de patates douces ou de pommes de terre
  • Un curry de haricots verts, de courgettes ou d’aubergines
  • Des chips de farine de lentilles (papadam)

Il faut compter en moyenne 500 lkr pour ce plat.

Deux autres spécialités que vous pourrez tester sont : 

  • Kottu roti : il s’agit d’un plat composé d’une pâte, d’oeufs, de légumes, d’oignons, d’épices (bien-sûr!) et de viande. Tous les ingrédients sont ensuite hachés avec deux énormes couteaux. Thomas en raffolait !
  • Indiyappam : il s’agit de vermicelles de riz sur lesquels on ajoute les lentilles au curry : un régal qui se mange plutôt le matin. Léa adorait !

Vous trouverez aussi de la viande et des poissons grillés mais aussi des nouilles et des Fried Rice

Enfin, les plats sont vraiment vraiment hyper copieux. Les deux premiers jours nous prenions chacun un plat mais nous laissions toujours… Après nous commandions un seul plat pour deux et nous n’avions jamais faim en quittant le restaurant.

La bière locale est la Lion Beer mais vous trouverez aussi la Ginger Beer qui ne nous a pas laissé un super souvenir. Pour l’eau, elle sera moins chère en supermarché mais sinon il faut compter entre 70 et 100 lkr pour une grande bouteille.

Nous vous conseillons de manger ultra local voire même dans des bouibouis. Où les locaux sont, tu iras ! C’est un peu la devise pour manger dans n’importe quel pays et ça a toujours porté ses fruits !

Les transports

Il est très facile de se déplacer au Sri Lanka et vous avez pléthore de solutions pour arriver à votre destination.

Et si on parlait budget ?

Le Sri Lanka est un pays très bon marché ! En effet, pour 15 jours sur place, nous en avons eu 14,55€/jour/personne (hors avion aller simple).

Pour l’essence, le prix est le même dans toutes les stations ! 

En ce qui concerne l’argent, nous avons tout payé en liquide. Nous étions partis avec des euros dont nous avons changé une partie à l’aéroport. Par la suite, nous avons retiré soit en banque ou directement dans des ATM ! Nous avons trouvé LA banque qui ne nous facturait aucun frais : il s’agit de B.O.C (Bank Of Ceylan).

Pour en savoir plus sur notre solution pour limiter ses frais bancaires en voyage, cliquez ici

 

... et maintenant, il n'y a plus qu'à ... !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.