AMÉRIQUES,  MEXIQUE

Puebla, entre montagnes et volcans

Après cette deuxième halte à Mexico City, nous arrivons pour 3 nuits à Puebla.

La ville est située à 2100 et quelques mètres d’altitude. Elle est entourée par les volcans et les monts
Mais Puebla, c’est surtout un centre historique classé au Patrimoine de l’UNESCO.

Explorer le centre historique

Que serait un centre historique sans son Zocalo ? Puebla n’échappe pas à la règle du Zocalo et de son dynamisme. Vous retrouverez ici festivités, danses et réunions des habitants. Et c’est encore plus vrai pendant les festivités du Dia de Los Muertos. Des crânes colorés sont déposés. Des personnes déguisées déambulent et des défilés ont lieu par exemple. 

Autour du Zocalo, vous retrouverez des arcades avec de nombreux restaurants, l’Office du tourisme et le Palacio Municipal. 

Ensuite, la meilleure option reste toujours de vous balader au gré des rues. Observer les couleurs, les façades. 

La majorité des bâtiments a un style baroque de part l’héritage Espagnol. À la différence des autres grandes villes du Mexique, ici, vous retrouverez également des façades en mosaïques ou carrelages. Ca nous a rappelé les bâtiments de Porto

Les immanquables sont

– La place de la constitution (le Zocalo) et sa basilique. 
– L’église Santo Domingo et ses dorures

D’ailleurs, Puebla regorge d’édifices religieux. On comprend mieux pourquoi Puebla est surnommée « la ville aux 100 clochers »

Les souterrains de la ville

Des souterrains ont été mis en place en 1531 lors de la construction de la ville. Ils servaient en premier lieu aux transports de marchandises ou de matériaux de constructions. Des charriots tractés par des chevaux faisaient des allers-retours. 

Puis au 19ème siècle, ils ont abrité les soldats durant la Révolution mexicaine ou encore pendant la bataille contre la France. 

Pendant longtemps, ces souterrains étaient considérés comme une légende urbaine. Personne ne savait s’ils existaient vraiment jusqu’à ce qu’un homme en découvre les secrets : Enrique Cordero y Torres. Puis des recherches ont été menées par des archéologues. 

Aujourd’hui, les tunnels s’étendraient sur 10 kilomètres. Et, ils seraient les plus larges tunnels ouverts du monde

La visite est plutôt rapide, comptez 30 minutes pour explorer les différentes portions ouvertes. 

Vous ressortez au pied du parc du Teleferico. N’hésitez pas à vous y promener, il est bien agréable.

Prendre de la hauteur avec le téléphérique

Nous avions lu que c’était quelque chose à faire lors d’une visite à Puebla. 

Et nous avons été pour le moins très déçus. Vous pouvez avoir la même vue sur la ville en étant à pied et en économisant quelques pesos. Là-haut, il n’y a pas de plateforme dégagée sur la ville, vous serez entourés de vitres. 

Bref, c’était véritablement une perte de temps.

Des street-arts renversants

Puebla c’est aussi une ville d’art à murs ouverts. Oui, on parle encore de street-arts ! Et clairement, nous sommes tombés en amour devant certains graffitis !

Une énorme fresque a été créée avec plusieurs artistes en l’honneur du personnel médical de Puebla qui a lutté contre la Covid-19. La taille, les couleurs, les détails, tout est impressionnant ! Juste bravo !

Ensuite, dans les rues Calle 4 Norte et celles perpendiculaires, près de l’entrée des tunnels, vous pouvez découvrir de nombreuses œuvres.

Une virée à Cholula, la voisine

Rendez-vous au Terminal de Puebla pour prendre le train touristique

Attention aux horaires, le train part et revient seulement quelques fois par jour. Vous reliez les deux villes en une petite demi-heure.

Tout comme Puebla, Cholula est encerclée par les volcans et les montagnes. Vous n’en verrez non pas 1, ni 2 mais bien 4 volcans.

Alerte à la vue à 360° sur toute la ville, les volcans et les environs. Pour cela, montez au Sanctuaire de la Vierge de los Remedios. Il culmine au-dessus de la ville avec sa couleur jaune. N’hésitez pas à y rentrer et vous rendre compte de son côté très bling-bling.

Infos pratiques !

Street arts :

  • croisement de l’Avenida 3 Oriente et du Boulevard Heroes del 5 de Mayo
  • Calle 4 Norte et croisement 29 Oriente, il y a des street art tout au long de la rue, du haut vers le bas vers la Calle 2 Norte.

Téléphérique :
30$MXN/pers pour l’aller et 50$MXN pour l’aller-retour

Souterrains : 
Tarifs : 27$MXN/pers 

Adresse d’entrée : C. 2-A Nte. 2602A, Barrio de Xanenetla, 72990 Puebla, Pue., Mexique

Train touristique : 
Départ du terminal de Puebla (arrêt de bus Ruta Museo ferrocarril) : 11 norte y esq, Av 18 Pte #1801, El Tamborcito, 72094 Puebla, Pue., Mexique

Horaires du lundi au vendredi : 7h00 – 8h30 – 16h50
Horaires samedi, dimanche et jours fériés : 7h00 – 8h30 – 10h00 – 16h00 – 17h30

Le trajet est gratuit. 

Retour de Cholula : Horaires du lundi au vendredi : 7h45 – 12h20 – 17h40
Horaires samedi, dimanche et jours fériés : 7h45 – 9h15 – 15h15 – 16h45 – 18h15

Nous prenons maintenant la direction de Oaxaca de Juarez pour y vivre le Dia de los Muertos. Un lieu très réputé pour cette fête incroyable ancrée dans les traditions mexicaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.