ASIE,  MYANMAR,  TDM

2 jours à la découverte de Mandalay et des environs

Nous avions booké 2 nuits à Yangon mais quand nous avons vu le temps de trajet pour rejoindre Mandalay (9-10h), nous n’avons pas dormi la deuxième nuit et avons préféré la passer dans le bus.

Nous avons choisi de réserver en classe supérieure où les sièges sont plus confortables.
10h de trajet quand même !
Prenez des vêtements chauds pour le bus car la clim souffle fort ! Vous ferez 2 arrêts sur le chemin.

Mandalay est une grande ville, la numéro 3 du Myanmar.

Nous arrivons dans notre hôtel où on explique à la réception que nous souhaitons louer un scooter. Mais ils ne le proposent plus depuis quelques mois car il y a eu trop d’accidents.
Et effectivement quand on voit la conduite, ça peut se comprendre. Changement de plan, on réserve alors un tuktuk pour la journée afin d’aller voir les principaux points d’intérêts de la ville et des alentours.

Monastère Maha Ganayon

Premier arrêt dans un monastère qui accueille environ 4000 moines.

Il y a plusieurs maisons où ils vivent et également de grandes bâtisses pour les parties communes. On remarque que les moines sont, pour plupart, assez jeunes.

En fait, le lieu est assez particulier puisqu’il y a tous les jours au moment du seul et unique repas un rituel. Nous y étions pour le matin. À 10h30, tous les moines sortent pour se réunir pour manger. En effet, ils n’ont plus le droit de manger après 12 heures. Ils se mettent en file indienne et avancent pas à pas jusqu’à se mettre à table. Chaque maison sort au fur et à mesure et le défilé dure plusieurs longues minutes. Certains spectateurs font des dons ou offrandes dans les marmites des moines lorsqu’ils passent. 

Notre impression : nous avons beaucoup aimé nous promener entre les maisons pour voir la vie monastique : certains se lavaient, pendant que d’autres faisaient la vaisselle, la cuisine ou un coup de balai. Mais le défilé de moines ne nous a pas enchanté plus que cela. Ils avaient l’air d’être tous vraiment tristes… Et puis le site est vraiment trop touristique: on se serait cru à DisneyLand ou plutôt dans un épisode de Black Mirror avec tous ces téléphones sortis… 1,2,3 photos, après il faut savoir apprécier le moment autrement qu’à travers l’écran de son smartphone ou de son appareil photo. Non ?

On se demande encore comment ils peuvent supporter cela au quotidien…

Sagaing

Mandalay compte plusieurs anciennes cités royales dans ses alentours et c’est le cas pour Sagaing. Il s’agit de la deuxième ancienne cité. Aujourd’hui, la ville abrite de nombreux temples et pagodes. C’est même impressionnant le nombre d’édifices religieux que l’on peut voir sur les collines. D’ailleurs, la ville est même comparée à un petit Bagan tant elle compte de pagodes.

Nous découvrons la pagode U Min où nous restons impressionnés par la cinquantaine de statues de Bouddhas alignées à flanc de colline. Les statues, les mosaïques, les couleurs vives, tout est beau !

Nous ferons d’autres pagodes mais nous n’avons pas relevé les noms…

Inwa

Nous voici en début d’après-midi à Inwa ou appelée aussi Ava.

Vous pouvez y aller en bateau ou via terre mais pour cette dernière solution il faudra faire un petit détour.

Notre tuktuk opte pour la première. Nous achetons nos billets et attendons le bateau. En réalité, il suffit simplement de traverser le bras du fleuve Myitnge. Le trajet dure 5 minutes chrono.

Arrivés sur la terre ferme mais de l’autre côté, on se fait accueillir par des chauffeurs de calèche qui nous disent que le temples sont très loin. On répète 1 fois, deux fois, trois fois que nous irons en marchant. C’est que les birmans sont coriaces et têtus !

Bref, on s’engage sur des petits chemins en terre sans personne. Parfois, on se fait doubler par quelques calèches. Nous passons entre les champs de bananiers et les petits villages que nous n’aurions pas pu voir en calèche.

À un moment, derrière un champ de bananiers, on voit une tour de temple. On traverse le champ et le lieu est juste pour nous. Pas sûrs que beaucoup de touristes s’y soient arrêtés à celui-là.

Nous allons jusqu’au Bagaya Monastery ce qui représente une belle marche tout de même 😉

NB : l’entrée de tous les temples/pagodes est payant. 10000 MMK le billet.

U-Bein Bridge

Pour terminer cette journée, direction le pont en bois le plus long du monde. En effet, il mesure 1 200 m. Nous l’empruntons tout comme une horde de touristes venus comme nous pour voir le coucher de soleil ce jour-là. Attention aux moustiques, eux aussi sont présents en masse

Vers le milieu du pont on trouve qu’on serait plutôt pas mal pour le sunset. Derrière nous, on assiste à un défilé de barques. Vous pouvez louer une barque qui vous fera faire un petit tour du lac, vous aurez un repas et une boisson à bord. Puis, vous assisterez au coucher de soleil depuis l’eau avec vue sur le pont avec toutes les barques “garées” les unes à côté des autres. Intimité zéro !

Mingun

Seconde journée à Mandalay, nous partons direction Mingun. C’est à pied que nous rejoignons l’embarcadère. Cette ancienne capitale n’est accessible que par bateau en remontant le fleuve Irrawaddy pendant 1 heure. Un conseil, prenez avec vous un gilet car à bord du bateau, il fait frais. Le trajet permet de voir la vie qui se passe sur les rives du fleuve mais aussi dedans puisque nous avons vu des DAUPHINS !!!! Ils sont aussi appelés les dauphins du Mekong et sont bien particuliers puisqu’ils ont la tête toute ronde contrairement aux autres espèces. Malheureusement, ils en voie d’extinction due à la pollution et à l’électro-pêche pourtant illégale…

Nous arrivons et découvrons le premier temple à même la rive : Sat Taw Yar Pagoda.

Ensuite, le monument principal de Mingun est la pagode inachevée Pahtodawgyi. Imposante, elle se remarque immédiatement. En réalité, le premier étage a été construit et le reste n’a jamais été achevé. Si cela avait été le cas, elle serait la plus grande du monde avec 150 m de haut. L’édifice est fissuré de partout suite à un tremblement de terre mais il est quand même possible d’y grimper via des escaliers. Les photos ne rendent pas grand chose tellement l’édifice est imposant !

Nous continuons la route vers Mingun Bell qui abrite une grande cloche de 4 mètres de haut.
Nous finissons par la pagode Hsinbyume, une merveille blanche entourée par une végétation bien verte ! La pagode a entièrement été blanchie à la chaux ce qui la rend spectaculairement magnifique ! Elle fût édifiée en en 1816 par le roi Bagyidam pour rendre hommage à sa première femme défunte.

La pagode se compose de sept terrasses décorées avec des vagues qui représentent les sept mers. A leur sommet le stupa symbolise 7 chaînes de montagnes autour du Mont Meru, le centre du monde, en cosmologie bouddhique. Tout en haut  se trouve une flèche d’or avec le visage de Bouddha en or, bien-sûr. Le site est vraiment merveilleux. C’est tout simplement la plus belle pagode vue jusqu’à maintenant dans toute l’Asie.

La pagode se compose de sept terrasses décorées avec des vagues qui représentent les sept mers. A leur sommet le stupa symbolise 7 chaînes de montagnes autour du Mont Meru, le centre du monde, en cosmologie bouddhique. Tout en haut  se trouve une flèche d’or avec le visage de Bouddha en or, bien-sûr. Le site est vraiment merveilleux. C’est tout simplement la plus belle pagode vue jusqu’à maintenant dans toute l’Asie. Nous en avons bien profité pour faire toute une série de photos !

Le centre de Mandalay

De retour à Mandalay, on passe par différents marchés : celui aux fleurs et l’autre aux poissons ! Expérience ultra locale assurée ! Les poissons  gisent à même le sol. On notera quand même la présence de glace ! Certains gigotent encore dans les énormes bassines en attendant de se faire marteler pour une future vente. On ne pas dire qu’il manque de fraicheur… Il y a un monde fou. Les échoppes ne sont qu’effervescence ! Plus loin, on se dirige dans une rue où ils ne vendent que des pièces automobiles.

Nous finissons la journée par une sortie nocturne direction la Kuthodaw Pagoda connue pour ses multiples tours blanches et dorées à perte de vue. Pour y aller nous longeons le Mandalay Palace Royal entouré de ses remparts rouges. Endroit parfait pour un coucher de soleil et pour admirer les reflets de ses tours dans l’eau qui l’entour. Il est possible de le visiter mais malheureusement le palais fermait à 17H00. 

Sur la route du retour, on s’arrête aussi visiter la Sanda Muni Pagoda qui est vraiment magnifique.

Infos pratiques !

Ticket pass Mandalay : 10 000MMK/pers (que nous n’avons pas pris // Mingun n’est pas compris dedans)
Tuk-tuk tour : 37000MMK pour 3 personnes (=23€)
Bateau Inwa : 1500MMK/pers (=0,93€)
Bateau Migun : 5000MMK/pers (=3,10€)
Entrée Migun : 5000MMK/pers (=3,10€)

Comment venir à Mandalay ?
En bus ! Nous avons pris un bus de nuit car le trajet est de 9-10h. La gare routière se trouve en dehors de la ville comme presque toutes les villes moyennes ou grandes au Myanmar. Pour nous y rendre nous avons pris un taxi (10000MMK) pour environ 30 min de trajet depuis le centre de Yangon en heures creuses ! A l’entrée de l’immense parking, un homme nous demande de l’argent. On fait mine de ne pas comprendre et on se fait klaxonner derrière donc notre taxi rentre ! C’est quoi cette arnaque encore ?
Bus de compétition : télé intégrée au siège, wifi qui marche super bien, couverture et encas à bord. Enfin, pensez à manger avant de partir car ça ne va pas vous caler.

Prix : 23000MMK/pers avec un « bus 2+1 » (=14€) avec la compagnie Khine Mandalay Express

Un commentaire

  • Nelloche

    Bon les loulous !!@
    J ai tout vu du sri lanka et de la Birmanie !! Magique!! Magnifique!!!
    Thomas: abandonne l idée du scoot!!🤣🤣🤣
    Vos photos nous invitent aux rêves les plus fous !!
    Léa : ton blog est un truc de malade mental : je pense que tu devrais vendre ton concept 😜😜🤪🤪👏👏👏👏👏ou te faire payer pour!!!!
    Bon… j attends vos nouvelles aventures !!!
    Et prenez soin de vous hein????
    Bisous les loulous !!!
    Nel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.