AUVERGNE-RHÔNE-ALPES,  EUROPE,  FRANCE

Basilique de Fourvière et l’amphithéâtre : deux sites de Lyon

Après avoir parcouru le quartier Saint-Jean, prenez la direction de celui de Saint-Georges, moins touristique. Vous arriverez sur les hauteurs de Lyon à Fourvière et à l’amphithéâtre.

Découvrez la rue Saint-Georges, ses traboules et ses cours d’immeubles. Vous pouvez aussi passer par la montée du Gourguillon, une des voies les plus pittoresques de Lyon, qui vous mènera jusqu’au site gallo-romain et plus loin à la basilique.

Basilique de Fourvière

La basilique Notre-Dame de Fourvière qui trône de tout son haut en grande protectrice de la ville est le monument le plus visité de Lyon. Elle attire chaque année 2 millions de visiteurs. Elle a été construite à la même époque que le Sacré-Coeur et Notre-Dame-de-la-Garde. De plus, elle est inscrite au Patrimoine de l’humanité.

Pour rejoindre la basilique, à pied depuis Saint-Georges, empruntez la montée des Chazeaux avec ses 228 marches qui part de la rue du Boeuf, puis  le Jardin du Rosaire. Si vous préférez vous y rendre sans effort (c’est préférable si vous n’êtes pas en grande forme ou si vous avez enfants et poussette), préférez le funiculaire depuis Saint-Jean qui est payant.

Vous pouvez faire la visite classique gratuite de la basilique et de sa crypte. Mais vous pouvez aussi faire la version insolite. Pour 10€, découvrez un panorama unique depuis les toits de la basilique, mais aussi les combles, le carillon et autres surprises. Nous n’avons pas eu l’occasion de le faire, mais ça doit être impressionnant.

En sortant de la basilique, allez admirer la vue sur les 160 kms environnants depuis l’esplanade. Cathédrale Saint-Jean, Saône, Rhône, la Presqu’île, Bellecour, l’Opéra, mais aussi le Crayon, la tête d’Or, le stade, la chaîne des Alpes et même le Mont-Blanc ! Bon le Mont-Blanc se dévoilera uniquement par grand beau temps.

En sortant de la basilique, allez admirer la vue sur les 160 kms environnants depuis l’esplanade. Cathédrale Saint-Jean, Saône, Rhône, la Presqu’île, Bellecour, l’Opéra, mais aussi le Crayon, la tête d’Or, le stade, la chaîne des Alpes et même le Mont-Blanc ! Bon le Mont-Blanc se dévoilera uniquement par grand beau temps.

Impressions

En redescendant vers le Vieux-Lyon, arrêtez-vous au site gallo-romain, autrefois cœur de Lugdunum, la cité romaine.
Lyon a conservé un riche patrimoine avec ce théâtre antique qui date du 1
er siècle avant J-C. 

Il a été redécouvert seulement au 20èmesiècle lors de fouilles archéologiques et est inscrit à l’Unesco depuis 1998.

A l’époque, il pouvait accueillir environ 
10 000 spectateurs. On a du mal à imaginer 10 000 personnes regroupées ici. 

Aujourd’hui, chaque été, le théâtre célèbre des concerts et spectacles notamment pendant les Nuits de Fourvière.

Après avoir visiter Fourvière, n’oubliez pas de découvrir l’incontournable quartier de la Croix-Rousse ou même les Dombes, Oingt et Pérouges

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.