AMÉRIQUES,  GUATEMALA,  TDM

Rio Dulce et Livingston, entre rivière et Caraïbes

Après nos quelques jours à Flores pour une arrivée en douceur au Guatemala, nous rejoignons Rio Dulce dans la province d’Izabal après 5h de route. 

Rio Dulce

Rio Dulce est un petit village qui porte le nom de son fleuve. C’est un peu le Venise du Guatemala tout proche de la côte Caraïbéenne. La vie est rythmée par les bateaux qui vont et viennent entre le village, les hôtels et les luxueuses villas sur les rives.

Le contraste est saisissant entre le village et la richesse des rives lorsqu’on s’éloigne après quelques minutes de lancha. On voit d’énormes yachts. En réalité, beaucoup d’américains viennent passer leurs vieux jours ici. 

On aurait aimé pouvoir profiter davantage de Rio Dulce, se baigner dans la rivière et faire des tours en kayak mais la météo n’était pas de notre côté. Pendant 2 jours il n’a fait que pleuvoir ! Des trombes d’eau tropicales qui nous ont contraintes de rester à l’hôtel.  

Ce qu'on aurait du faire...

– La principale activité est de visiter le château de San Felipe et son parc. Il a été construit en 1651 pour protéger la ville des attaques de pirateries. Puis, il a été utilisé par les espagnols conquistadors et est devenu une prison avant d’être complètement abandonné.

L’UNESCO l’a classé au Patrimoine mondial en 2002. 

Ce petit fort est à visiter soit en prenant une lancha ou un bus. On a quand même eu la surprise de passer devant en lancha sur le chemin pour aller à Livingston. 

– Ensuite, nous voulions aller se détendre dans les eaux chaudes et petites cascades de la Finca Paraiso. Pour y arriver, il faut prendre un bus en direction El Estor et dites au chauffeur que vous voulez faire les cascades. 

Où dormir ?

Il y a vraiment beaucoup de choix d’hôtels et à tous les prix. Nous avons choisi de séjourner deux nuits à Casa Perico. On s’y sent tout de suite bien. Le restaurant est plutôt bon et les prix sont honnêtes. Des kayaks sont même en libre service gratuitement. 

  • Restaurant sur place
  • Calme et sérénité
  • Kayak à disposition
  • 30€ la chambre triple par nuit

Infos pratiques !

Transports : 
Depuis Flores, nous avons booké une shuttle, c’était beaucoup plus simple. Départ à 6h pour 115Q/pers (=13,15€)

Sur Rio Dulce, il faut se déplacer en lancha. Généralement le prix est de 25Q/pers (=2,90€) pour l’aller-retour. 

Livingston

Après 2 jours entiers de pluie, nous quittons Rio Dulce sous un grand soleil pour rejoindre Livingston à environ 2h de lancha. 

Coupé du monde par choix, Livingston n’est accessible que par bateau. En arrivant dans ce village, on se croirait tout droit débarqués dans un autre pays

Ici, les habitants sont beaucoup plus noirs. Ce sont des Garifunas, une ethnie caribéenne descendante d’un mixte entre les esclaves africains et les autochtones caribéens. La langue est différente et les habitants ont leurs propres coutumes. 

Livingston est un petit village avec quelques grandes rues principales et une côte.

Le village

Le premier jour, nous nous sommes baladés dans le village jusqu’à atteindre la plage juste avant l’hôtel Gaviota. Et quelle déception. Il y a des déchets partout ! Vraiment, vraiment partout ! Même l’eau est très sale et nous n’avons même pas envie de nous y baigner. Clairement, ce n’est pas à Livingston que vous allez en profiter pour vous prélasser dans l’eau, à moins d’avoir une piscine.

Les cascades de Siete Altares

Le lendemain, nous décidons d’aller faire l’une des seules activités du coin « Siete Altares ».

Pour cela, nous prenons un tuktuk jusqu’au pont suspendu de la plage. Ensuite, du pont, il vous faut marcher pendant une bonne trentaine de minutes le long de la plage. Siete Altares est un enchaînement de cascades au cœur de la végétation. Le site se trouve sur un terrain privé d’un garifuna qui a lutté toute sa vie pour les droits des noirs.

Playa Blanca

L’autre activité, mais que nous n’avons pas faite, est de prendre un tour pour se rendre sur la Playa Blanca, l’une des plus belles plages du Guatemala. Le tour comprend une escale d’1h aux cascades Siete Altares puis la lancha vous emmènera sur la plage. Comptez 150Q la journée.

Où dormir ?

Nous avons été 2 nuits à Casa Iguana. C’était parfait sauf les douches vraiment gelées. 

Nous vous conseillons de réserver en direct, sans passer par Booking. Vous aurez un tarif moins cher et sans les ajouts de taxes.

  • Beau jardin
  • Piscine
  • 25€ la nuit

Infos pratiques !

Transports : Pour rejoindre Livingston de Rio Dulce, le seul moyen est de monter à bord d’une lancha et de remonter le fleuve et son canyon. La traversée dure environ 2h-2h30 pour 125Q/pers (=14,30€).

La lancha passe vous chercher à l’hôtel, fait le tour du fort de San Felipe et s’arrête aux sources chaudes sur le trajet. 

Les trajets en tuktuk coûtent 5Q/pers (=0,57€) et peu importe où vous allez. 

Cascades Siete Altares : 20Q/pers (=2,30€)

Tour pour Playa Blanca : départ à 9h du matin, prix : 200Q/pers + ajouter les entrées de la plage et des cascades

Où manger ?

Nous vous conseillons vraiment le restaurant Gaby où le poisson est très bon et pas très cher. 

Vous trouverez aussi de la street food en face de l’embarcadère mais difficile d’y manger le soir car ça ferme vers 17h. Il y a aussi d’autres stands où manger pour pas cher en remontant la rue principale. 

Nous quittons Livingston comme nous sommes arrivés c’est-à-dire par la mer et en bateau. C’est depuis Puerto Barrios que nous prenons le bus pour rejoindre la belle Antigua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.