CÔTÉ FINANCE

Les banques, les frais et les cartes bancaires ?
Quel budget a-t-on prévu ?

Et si on parlait banques un peu ?

En règle générale en voyage, on paye souvent le prix fort en frais bancaires, que ce soit en paiements ou lors des retraits. Entre ce que la banque locale se prend, les frais de change et les frais que rajoute votre banque en France cela peut vite monter… Surtout quand vous voyagez plusieurs mois d’affilé !

Pour y voir un peu plus clair sur les frais :

Les frais bancaires se composent généralement d’un coût fixe de 2-3€ et d’un variable pour les retraits allant de 2 à 4% et idem pour les paiements en carte. Il s’agit des frais que votre banque en France vous ajoute.
Vous avez également les frais de change qui sont déterminés par MasterCard ou Visa (en fonction de votre carte) : environ 1%.
Il peut aussi y avoir les frais du DAB qui ajoutent des frais supplémentaires. En insérant votre carte et avant de pouvoir retirer, le distributeur vous informe du montant des frais.

Après des heures de recherches et de comparatifs de frais bancaires entre les banques, sur internet et sur les blogs, on peut dire que nous avons trouvé notre bonheur !

C’est fou, car depuis qu’on s’est dit qu’on partait en tour du monde, plein de petits signes nous persuadent que c’était le bon moment pour se lancer !

Vous connaissez surement les célèbres européennes N26 et Revolut Ces deux établissements proposent une offre sans frais de retrait et de paiement à l’étranger sous certaines conditions. Mais nous avons trouvé mieux et GRATUIT !

Pour notre année à travers le monde, nous avons donc décidé de faire confiance à deux banques sans frais à l’étranger et qui plus est des banques françaises.

Nous avons opté pour l’offre Ultim de Boursorama (appartenant à la Société Générale).

Vous pouvez ouvrir un compte simple ou un compte joint pour bénéficier de deux cartes et c’est d’ailleurs ce qu’on a pris.

Ultim c’est :
– des retraits et des paiements sans frais bancaires en France, UE et étranger (hors frais de change VISA toujours applicables)
– carte bancaire gratuite sous réserve d’un paiement par carte, par mois et par saisie du code (le sans contact est exclu)
> sinon facturée 15€/mois
plafonds : 3000€ de paiement/mois et 920€ de retrait/semaine
– assurance premium équivalent à la Visa Premier voire plus. 
Par exemple : accès au salon lounge si votre avion à du retard sur simple présentation de la carte.
– ouverture de compte en 5 min chrono !

PS : les cartes sont vraiment canons.

Comme il est toujours utile voire même primordial de partir avec deux cartes : une Visa et une Mastercard, nous avons opté comme seconde banque pour Fortuneo et son offre Fosfo (appartenant au Crédit Mutuel).

Fosfo c’est : 
– des retraits et des paiements sans frais bancaires en France, UE et étranger (hors frais de change applicables par Mastercard)
– carte bancaire gratuite sous réserve d’un paiement ou retrait par mois
>> sinon facturée 5€/mois
plafonds : 2000€ de paiement/mois et 500€ de retrait/semaine
– assurance : moins intéressant qu’une carte premium.
– pas possible d’ouvrir un compte joint
– versement de 300€ pour l’ouverture du compte

L’offre est toute récente puisqu’elle a été lancée le 7 octobre. Offre de 80€ de bienvenue valable jusqu’au 4 novembre avec le code suivant : BW091980

Maintenant, nous n’avons plus qu’à tester ces banques à l’étranger. On vous fera un retour sur nos impressions au cours de notre tour du monde ou à notre retour (si on rentre un jour ;-)). 

Par ailleurs, nous avons rendus nos cartes bancaires de nos banques dîtes traditionnelle : BNP Paribas pour Léa et Crédit Agricole pour Thomas. Nous payons uniquement les frais de tenue de compte et alimentons par virements les deux comptes cités précédemment.

Si comme nous, vous souhaitez ouvrir un compte à part, vous n’êtes pas obligés de vous y prendre longtemps avant votre départ. Il faut compter environ 15-20 jours entre l’ouverture du compte et la réception de la carte bancaire. Par contre, si vous décidez de changer complètement de banque, il vaut mieux s’y prendre plusieurs mois avant car ça peut être long, très long parfois. Compter 3-4 mois pour être sereins !

NB : il existe aussi une carte pour effectuer uniquement des retraits : la Cirrus qui vous est fournie directement avec une carte Visa Premier. Elle nous a sauvé les fesses plusieurs fois au Mexique.

Derniers conseils banque (après on arrête, promis) :
– Prévenez votre banque en cas de départ à l’étranger et indiquez-lui vos pays de destination. Certaines banques bloquent automatiquement les retraits à l’étranger après un premier retrait. Une bonne chose contre les fraudes. Mais cela peut vite devenir problématique pour vous si nous n’avez pas anticipé. C’est le cas pour de nombreux pays d’Asie et quelqu’uns d’Amérique Centrale et Latine. Alors renseignez-vous bien J
– Vérifiez bien aussi la date de validité de votre carte ! Ca serait embêtant de vous retrouver 3 mois après votre départ avec une carte expirée…

Pour des comparatifs de banques nous nous sommes fortement aidés de Carnetderoute et Tourdumondiste !

Et maintenant, côté budget ?

Pour un tour du monde le budget est assez variable en fonction des souhaits de chacun.

Pour notre part, nous avons choisis de limiter le budget car on ne veut pas non plus se ruiner pour 20 ans !

Alors nous partirons en tente avec une utilisation le plus possible. On aimerait également dormir chez l’habitant pour vivre au plus près des locaux et partager un maximum leur vie. C’est aussi pour ça qu’on part, pour sortir de ce qu’on connaît déjà dans notre vie au quotidien.

Ensuite, si vous allez voir notre roadbook, vous constaterez que nous avons choisis de visiter des pays relativement peu chers.C’est-à-dire, exit les USA, Canada, Nouvelle Zélande, Australie, les îles telles que Nouvelle Calédonie ou Tahiti et Hawaï… Il nous faudrait beaucoup beaucoup beaucoup plus de budget que ce qu’on a prévu !

Pour 1 an, nous partons donc avec 10 000€ de budget chacun. Ca peut paraître énorme pour certains d’entre vous, mais sachez qu’il s’agit d’un budget plutôt « petit » pour un tel projet !

Pour vous faire une comparaison, nous avons calculé le coût d’une année en France sans les activités, sans les restos, sans les vacances. En bref sans tous les à côtés…

Pour deux, une année nous revient à environ 18 000€ ce qui comprend le loyer, l’assurance habitation, l’EDF, l’eau, les forfaits téléphones et internet, la nourriture et l’essence. 

Donc finalement, notre budget tour du monde équivaut quasiment à celui qu’on aurait dépensé en restant chez nous en France sans rien faire d’autre que le minimum vital… 

Dans l’idéal et avec ce budget nous partirons 1 an. Si toutefois au bout de 9 mois notre compte est dans le rouge nous rentrerons au bercail. Mais ce n’est pas le but. Si autrement nous sommes au vert sur nos comptes alors nous poursuivrons l’aventure !!! Inshallah comme on dit !

Au retour de notre projet, nous mettrons à jour cet article en décomposant le budget comme nous l’avons utilisé réellement.