AMÉRIQUES,  MEXIQUE,  TDM

Lacs et cascades du Chiapas, merveilles de la nature

San Cristobal est aussi un excellent point de départ pour visiter ses alentours. Le Chiapas est reconnu pour ses terres très natures, ses lacs et ses cascades !

Au départ, nous avions loué une voiture pour visiter les lacs et lagunes par nous-mêmes. Après avoir fait les calculs, la voiture nous revenait plus chère que les excursions organisées mises bout à bout. On perd en liberté mais on a gagné quelques sous.

El Chifflon

La route pour aller à El Chifflon depuis San Cris est vraiment belle. La région est très agricole (maïs et roseaux principalement) et en fond vous avez les montagnes. 

Il vous faudra 3h de route pour arriver à El Chifflon depuis San Cristobal.

Le site est un petit parc d’attractions concentré. Vous y trouverez des restaurants, des hébergements et plusieurs tyroliennes. 

Mais l’attraction principale est belle et bien les 5 cascades (El Suspiro, Ala de Angel, la plus grande Velo de Novia, Arcoiris et la plus haute Quinceanera). Ben oui, on vient quand même pour ça à la base. Et ses différents miradors pour observer les chutes. 

Il y a 1268m de distance entre l’entrée et le mirador le plus haut.

La montée se fait bien. Il ne faut pas être un grand sportif pour y arriver facilement. Attention, là-haut, ça éclabousse !!!

Lagunes de Montebello : lacs Popoj et International

Après El Chifflon, nous reprenons la route avec le van de l’agence pour 1h30-2h jusqu’au Parc National des lacs de Montebello. Il est considéré comme étant l’un des plus beaux sites naturels du Mexique. D’ailleurs, sa réserve biosphère a été classée à l’Unesco en 2009. Il y aurait près d’une soixantaine de lacs au total !

Nous commençons par le lac de Popoj. Malheureusement, il n’est pas possible de se balader autour sur un sentier. Cela n’existe pas, dommage ! Par conséquent, la seule attraction de Popoj est le tour en radeau autour du lac jusqu’à rejoindre l’ilôt en son centre. Isla Orquideas, comme son nom l’indique, une île avec des orchidées. Lors de notre passage (en hiver), ce n’était pas la saison des orchidées. A défaut de les voir dans les arbres, nous avons pu les voir en pots.

Le lac atteint jusqu’à 80 m de profondeur et a des nuances de bleu et d’émeraude.

La vue en drone est vraiment saisissante !

Ce qui était saisissant aussi c’est qu’il faisait un froid de canard en fin de journée et pourtant sur le radeau des effluves de chaleur remontait de l’eau. L’eau était littéralement super chaude ! Le chef de bord du radeau nous explique que l’hiver l’eau est très chaude alors que l’été l’eau est froide.

La promenade en radeau dure une petite heure pour 150 pesos par personne.

C’est aux lagunes de Montebello que nous regrettons de ne pas être plus libre pour pouvoir explorer les autres lacs comme Tziscao ou encore Cinco Lagos et son magnifique point de vue.

Ensuite, nous découvrons le lac International quelques minutes avant la tombée de la nuit. Pourquoi International ? Car le lac est séparé en deux par la frontière. D’un côté le Mexique et de l’autre le Guatemala. Le tout est séparé par de petites bouées blanches.

Las Nubes : la sauvage

Encore une fois, la route est vraiment belle mais elle zigzague beaucoup. D’ailleurs, heureusement qu’elle est belle puisque nous passons 5h dans le van aller puis rebelote pour 5h retour.

Les terres sont très agricoles. On passe des champs de bananiers, de coco, d’ananas. 

Au bout de 5h (les 17 derniers kilomètres étaient une vraie torture), nous arrivons sur place. Halleluia !

Las Nubes est un parc éco-touristique et signifie « les nuages ». Son nom vient du fait que l’eau s’écoule tellement fort dans une crevasse que les projections forment des nuages.

Mais pour découvrir complètement Las Nubes, il faut emprunter le parcours, très bien fait, dans la jungle.
Sous la végétation dense et humide, les mouches nous tournaient autour des yeux. Nous avions l’impression d’être des vaches trainant leur colonie de mouches en plein été. Sans oublier les moustiques qui faisaient aussi partie de la balade.

Vous passerez par différents points de vue et tunnels pour arriver au plus haut : le mirador Vista Hermosa. C’est la partie la plus haute de la falaise.

Nous sommes seuls sur le chemin ! C’est une chose tellement rare dans les cascades du Chiapas.

Ces cascades sont vraiment au cœur de la nature et encore bien préservées.

C’est un magnifique endroit. Est-ce qu’il mérite pour autant 10h de route sur la journée ? Peut-être pas. Une chose est sûre c’est que si nous devions faire la même chose en France, on ne l’aurait jamais fait ! 

Infos pratiques !

Si vous réservez plusieurs tours avec la même agence, négociez ! Allez aussi comparer les prix en fonction des agences. Nous sommes passés par Passion x Chiapas.

El Chifflon  + Montebello : Prix normal 280$/pers négocié à 250$/pers (=10,50€)

La navette passe vous prendre à votre hôtel vers 8h-8h30 et vous rentrez vers 21h sur San Cristobal.

Les entrées des sites sont comprises dans le prix mais pas les repas/boissons.

Pour le lac Popoj, si vous voulez faire de la barque, il faudra rajouter 150$/pers (=6,32€)

Entrée El Chifflon (si vous y aller par vous-même) : 50$

Las Nubes : 700$/pers (=29,51€)

La navette passe vous prendre à 6h, vous rentrez vers 20h à San Cristobal.

La prochaine étape se situe toujours dans le Chiapas, mais plus au nord. Vamos à Palenque !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.