1,2,3 MATOS

Qui dit tour du monde dit équipement
Fringues, i-tech, toilette, on vous dit tout

Il n’y a pas de liste d’équipement parfaite, chacun vit son tour du monde à sa sauce ! 🙂

Nous, on décide de partir en mode backpack, c’est-à-dire avec un sac à dos ! 

La place étant limitée, il faut faire des choix… et nous en avons surement pas fait assez !

Nous voulons éviter d’être encombrés inutilement par des vêtements qui resterons pliés car pas pratique dans le quotidien d’un voyageur.

Et aussi pour éviter les futurs maux de dos ! 😉

 Alors on part léger ! Du moins on essaye…

Le poids d’un sac est normalement proportionnel au poids d’une personne. Généralement, on dit que le sac ne doit pas dépasser 15 à 20 % du poids de la personne.

Notre meilleur ami... le sac à dos

Premier équipement et de loin le plus important est le sac à dos ! Il sera clairement notre maison pour l’année à venir. Alors il faut faire le bon choix !

Après plusieurs essayages nous tombons amoureux du confort des sacs-à-dos DEUTER (malgrès leur prix important). La qualité ça se paye ! (heureusement qu’il y a des ventes privées qui permettent de le trouver sans trop se ruiner)

Léa prendra un 55+10L et Thomas un 65+10L.

Premier équipement et de loin le plus important est le sac à dos ! Il sera clairement notre maison pour l’année à venir. Alors il faut faire le bon choix !

Après plusieurs essayages nous tombons amoureux du confort des sacs-à-dos DEUTER (malgrès leur prix important). La qualité ça se paye ! (heureusement qu’il y a des ventes privées qui permettent de le trouver sans trop se ruiner)

Léa prendra un 55+10L et Thomas un 65+10L.

Comment choisir son sac à dos ? Il faut bien regarder les points ci dessous :

  • la contenance : un petit ? un moyen ou un grand ? un sac extensible (+5/+10L) ?
  • le système d’ouverture : on vous conseille l’ouverture centrale en U (et non par le haut qui est vraiment galère sur du long terme…)
  • la protection imperméable intégrée au sac ou non ? Car oui, l’eau ça mouille aussi les vêtements ! Si le sac n’a pas de protection il faudra penser à en acheter une. Vous trouverez facilement ça chez Decathlon ou sur Amazon. Au delà de la protection pluie, cela sert aussi à ne pas trop abimer votre sac pendant dans les transports.
  • Le rangement en plus : des poches et toujours des poches.
  • Le système d’accroche utile si vous prenez une tente par exemple
  • et le confort du sac : mousse pour le dos et système d’aération (il n’y a que dans les films où personne ne transpire ! 😉 )

Il n’y a plus qu’à le remplir ! Avec modération…

Pour toutes nos futurs marches, nous prenons aussi 2 petits sacs supplémentaires, 20L pour Léa et 23L pour Thomas. Par ailleurs, ces sacs contiendront tout notre matériel électronique.

Pour ces quatre sacs, nous en avons eu pour un peu plus de 300€. Nous les avions achetés sur PrivateSportShop. Il y a des ventes Deuter environ une fois par mois en moyenne. 

Côté dressing

Mesdames, vous pouvez dire au revoir à votre garde robe et à votre robe de soirée ! Allez, courage, ça ne dure qu’1 an 😉

Sur des conseils de professionnels nous avons bani tous les vêtements composés de COTON, afin d’éviter les mauvaises odeurs et aussi pour un séchage plus rapide ! 😉

Liste générale pour 1 personne :

  • Chaussures de trail (plus légères que des chaussures de rando) : nous avons choisi celles de chez Décathlon
  • Semelle confort ++ : nous avons changé les semelles des chaussures pour plus de confort. Toujours chez Décathlon
  • Chaussures d’eau : Décathlon
  • Tongs : Thomas avait ramené deux paires de Havainas du Brasiiiil.
  • Sandales de randonnée : on s’est dit que dans les pays chauds et humides, on aimerait parfois avoir les pieds nus. Achetés chez Columbia pour une vingtaine d’euros en magasin d’usine
  • 1 ceinture cachette à mettre sous le t-shirt pour les sous + papiers (Action)
  • Polaire (Columbia)
  • Doudoune en oie (Columbia)
  • Imperméable (Décathlon) : nous avons longtemps hésité à prendre un poncho… 
  • 3 t-shirts respirants et en merinos (Columbia//Décathlon) 
  • 1 débardeur respirant pour Thomas, 2 pour Léa (Columbia)
  • 1 haut qui garde la chaleur (Columbia)
  • 1 chemise (Columbia)
  • 4 paires de chaussettes (Décathlon)
  • 2 pantalons convertibles en short (Décathlon et Columbia)
  • Casquette (Columbia)
  • Tour de cou tout en un (Décathlon)
  • 2 brassières (Décathlon)
  • 5 culottes/tanga // 5 boxers (Décathlon) 
  • 1 shorts (Columbia/Décathlon)
  • 1 maillot de bain 
  • 1 t-shirt anti-UV pour nos longues séances de snorkelling (Décathlon)
  • 1 legging
  • 1 grande serviette + 1 petite en micro-fibre pour un séchage ultra rapide (Décathlon)
  • 1 organisateur de sac composé de 3 petits sacs
N’oubliez pas le plus important : un savon détachant et un fil à linge ! 

N’oubliez pas de prévoir des vêtements pour l’été et l’hiver en fonction des régions et pays que vous visitez. Après, vous pouvez aussi acheter sur place au fur et à mesure. Par exemple, en Colombie, nous avons racheté des chaussettes de ski, gants, bonnet et une polaire pour nos aventures en Patagonie. 

Budget : environ 400€/pers

Stay connected !

Ce tour du monde, c’est sans doute le voyage d’une vie. Alors, on veut en garder un souvenir inoubliable et sous tous les angles… Et puis ce n’est pas parce que l’on part loin qu’il faut se couper du monde.

  • Appareil photo Canon GX 5 – 729,99€ en 2017
  • Drone DJI Mavic Pro – 700€ acheté sur Leboncoin en 2019 RIP le Mavic Pro, nous avons racheté le DJI Mini 2, bien plus petit, léger et pratique.
  • Appareil Polaroïd Fujifilm pour compléter notre collection dans nos futurs toilettes – cadeau
  • MacBook Air – acheté il y a quelques années aussi. Nous avons par contre changé la batterie avant de partir
  • Batteries portatives (c’est la vie ce truc !!!!) – nous en avons eu certaines en cadeau. Pour une bonne batterie portative (minimum 10000 mAh) il faut compter environ 20€ sur Amazon. Nous en avons une qui fait 24000 mAh et peut recharger au moins 6x un téléphone. Nous l’avions payé 24€.

Pour continuer à faire vivre notre blog pendant notre TDM et pour que vous soyez au courant de tout, nous avons besoin de tout cet attirail !

Le budget ici n’est pas représentatif car nous n’avons rien acheté spécialement pour partir. Nous avions déjà tout l’équipement avant donc ce budget ne rentre pas dans ce que nous avons calculé pour le TDM.

Trousse de toilette

Nous avons décidé de partir avec une trousse pour deux.

Et pour une question pratiquo-écolo elle est composée avec 90% de produits solides et naturels/bio.

  • Trousse en 3 parties qui s’accroche (Amazon)
  • Savon solide artisanal au lait d’ânesse et à l’huile d’argan (GreenWeez)
  • 2 shampoings solides : le premier pour des cheveux normaux (DouceNature) et le second : un shampoing nourrissant et réparateur (Antheya). Après utilisation, les shampoings solides nous assèchent beaucoup les cheveux. Nous avons aussi essayé une autre marque : Druydes. Pour les savons, nous vous recommandons d’acheter en magasin bio ou vrac des ventouses pour coller n’importe où les savons et pour qu’ils sèchent facilement avant de les remettre dans leur pochette. 
  • 1 savon intime (Ballot-Flurin)
  • 1 nettoyant visage (Lamazuna acheté moins cher chez Sathoriz)
  • 2 brosse-à-dents en plastique recyclé avec les têtes changeables
  • 1 dentifrice que nous avons nous-mêmes fait avec des achats vrac
  • 2 Coton-tige réutilisables (Amazon)
  • 1 peigne en bambou (Avril)
  • 1 déodorant Avril pour Léa et classique pour Thomas
  • 1 flacon en plus d’huile d’amande douce (achetée en vrac chez Pick et Gram à Lyon Croix Rousse)
  • 1 flacon d’huile d’avocat
  • 1 coupe ongle 
  • 1 pince à épiler
  • 1 rasoir

Le budget ici n’est pas non plus représentatif car nous avons eu la majorité des produits en cadeaux de Noël. Nous rachèterons des produits solides au fur et à mesure et nous avons également laissé un petit stock que nous ramènerons nos parents.

PS : un grand merci à notre belle-soeur Hélène pour nous avoir fabriqué toutes ces petites pochettes à savon !